Mon Exploitation

Mon exploitation d’une superficie de 3,20 hectares en coteaux où tout le travail se fait à la main en gardant les techniques d’autrefois (relevage à la paille de seigle….), produit environ 12000 bouteilles qui se divisent en 6 catégories de vins :

Chardonnay du BUGEY
Roussette de MONTAGNIEU
Roussette d'’antan
Montagnieu Méthode traditionnelle
Mondeuse de MONTAGNIEU
Mondeuse rosé

Mes vignes

Mes coteaux avec de forts dénivelés, sont orientés au sud-sud-est, ce qui leurs assurent un bon ensoleillement. Ils sont composés en majorité de sols lourds et argileux et un empierrement important. Les cépages sont essentiellement de vielles vignes ce qui restreint encore les rendements.



Durant l’hiver, les travaux de la vigne sont destinés à la taille. Une taille courte dite en gobelet pour le cépage roussette et mondeuse, une taille longue dite en guyot pour le chardonnay.

Les vendanges

Au mois d’août, les vendanges en vert permettent de sélectionner les raisins qui vont donner la production de l’année.

A la mi-septembre, les vendanges débutent.



Elles vont s’étaler sur une dizaine de jours selon la maturité du raisin. Ensuite, un gros travail de cave commence. Différentes fermentations, cuvaisons, selon le cépage, le vin produit, se mettent en place. A l’issus de ces travaux de cave pour la réalisation des différents vins, une période d’élevage en fût pour la mondeuse et en cuve pour les autres vins se profile.





A la cave

Au printemps, le palissage est refait. C’est le temps des différentes mises en bouteilles sur la propriété. (mise en bouteille pour les vins tranquilles et prise de mousse pour l’élaboration de la méthode traditionnelle).



Avril et début mai, dès que la vigne pousse, c’est un travail quotidien qui demande énormément de temps du fait des conditions particulières (forte pente, relevage à la paille de seigle) Il faut toujours manuellement, relever et couper la vigne pour qu’elle puisse pousser correctement et surtout produire un raisin de qualité. Au cours de l’année, deux dégorgeages et des phases d’étiquetages se succèdent pour permettre la commercialisation des bouteilles.




Les foires

La commercialisation à lieu essentiellement au caveau, ouvert 7j/7, mais quelques restaurateurs locaux et grossistes y participent également.



La promotion de mon vin s'effectue principalement dans les salons, foires de la région et de France.



Pour consulter nos mentions légales et conditions générales de ventes.